À quel moment préférons nous acheter des actions ?

Le principe même de savoir si on est dans une descente ou dans un début de rebond sur le cours d’une action est difficile à estimer à l’instant t. L’analyse technique n’est pas une science exacte et ne permet pas d’anticiper les mouvements avec certitude. On ne s’en rend compte qu’après coup. Dans la vidéo ci-dessous, nous creusons cette question avec des exemples d’achats que nous avons réalisés dans notre portefeuille.

Dans la vidéo à partir de 03:01

On n’effectue évidemment pas nos achats d’actions avec pour objectif de rentrer trop tôt et faire -10% dessus mais en espérant un rebond immédiat. Sauf que les marchés sont incertains et on ne peut pas tout deviner. Il est même très probable que peu importe le moment où tu achètes, la position se retrouve en moins-value temporairement car il est quasiment impossible de timer un bottom parfaitement. D’où l’intérêt d’avoir une vision long terme.

Tant que l’on achète une action à un prix avec lequel on est à l’aise c’est le principal. En investissant en DCA, on a donc le droit à l’erreur. On rachète des louches tant que le prix nous convient. On arrête d’acheter lorsqu’on trouve que la position représente une trop grosse partie du portefeuille. à ce moment là, on préfère laisser le potentiel rebond se poursuivre et chercher d’autres opportunités ailleurs.

Etant donné qu’on investit sur le long terme, on ne perd pas de temps à faire des analyses techniques très poussées. On regarde le prix et quelques niveaux psychologiques.

Laisser un commentaire