Comment investir passivement sans y passer trop de temps ?

Combien de temps allouons-nous à nos recherches et analyses pour investir en bourse sur le long terme ? Quels sont nos garde-fous pour ne pas accorder trop de temps / d’importance à ces investissements ?

Dans la vidéo à partir de 01:16

C’est difficile à quantifier car en ce qui nous concerne on garde toujours un oeil sur les marchés. On regarde les news financières quotidiennement et on ouvre twitter tout le temps. Nous sommes vraiment passionnés par ça depuis plusieurs années maintenant.

Au final, nous passons peu de temps à lire des bilan ou des comptes de résultats. Il y a des analystes dont c’est le métier qui condensent les informations recueillies dans les documents financiers pour ensuite présenter une synthèse des chiffres et des estimations. Les chiffres qui sont affichés sur le site zonebourse par exemple peuvent tout à fait être suffisant selon nous.

On passe beaucoup de temps à suivre les news par contre, à comprendre le business des sociétés, leurs produits et services, à suivre les interviews de leurs CEO, etc… On trouve que le temps passés sur ces sujets nous est plus utile et bon pour la culture générale en plus de ça. Toutefois, cela dépend de la curiosité de chacun.

La méthode DCA permet de choisir à quel rythme investir, en modulant la régularité de ses investissements. Si tu ne veux pas passer trop de temps tu vas donc choisir d’investir une fois par mois plutôt qu’une fois par semaine par exemple.

Le moment où il faudra passer un peu de temps c’est au début, pour la création d’une liste d’actions à forte conviction. Il faudra sélectionner des actions en fonction de certains critères qui sont propres à chacun. Au final, c’est un travail plaisant et intéressant puisqu’on en apprend un peu plus sur les sociétés.

Si tu veux passer encore moins de temps, tu ne vas pas sélectionner des actions mais plutôt des ETF. Pour faire simple, les ETF (Exchange Traded Funds) ou trackers en français sont des paquets d’actions proposés par des gestionnaires de fonds comme Amundi ou Lyxor en France et gérés passivement donc avec des frais très réduits. Il existe des ETF qui permettent d’investir dans le monde entier, même au sein d’un PEA.

Toutefois, l’investissement en ETF est tellement passif qu’il peut en devenir ennuyant. Il y a le risque de faire des erreurs par rapport à ça. Par exemple s’impatienter et acheter des plus gros montants que prévu initialement ou faire des arbitrages douteux. Vendre des ETF pour en acheter d’autres qui semblent mieux performer sur le moment.

En investissant dans des actions à forte conviction, on ne s’ennui pas, on se sent impliqué. En plus c’est bon pour la culture générale de s’informer en continu sur les sociétés qu’on détient en portefeuille.

Laisser un commentaire