Qu'est ce que l'effet de levier ?

Plus le montant à placer est faible et plus il est nécessaire de prendre des risques avec pour s’enrichir. Nous trouvons qu’il est dommage de laisser l’argent dormir sur un livret A ou une assurance vie. Pour multiplier son capital, des solutions existent telles que l’effet de levier.

Exemple d'un placement de 10 000€

Imaginons que nous avons 10 000 € à placer chez un courtier (un intermédiaire chez lequel nous ouvrons un compte qui permet d’investir sur les marchés financiers) qui propose l’effet de levier.

Nous décidons d’utiliser un levier x2 : nous aurons ainsi 20 000 € disponibles à investir. Les 10 000 € supplémentaires sont mis à notre disposition de façon instantanée par le courtier. Cela aura pour effet de multiplier nos gains (mais aussi le risque). Nous conseillons vivement de ne pas utiliser un effet de levier supérieur à 2 !

Ce service a un coût qui prend la forme de frais. Le coût annuel chez le courtier que nous utilisons est de 1.65% de la totalité du capital investi. Dans cet exemple : 20 000 x 1.65% = 330€.

Multiplier ses gains facilement

Revenons à nos 10 000 € qui sont devenus 20 000 €. Si sur notre investissement nous attendons un rendement de 10% annuel (11.65% – 1.65% de frais), nous pouvons espérer gagner 2 000 € par an (20 000 multiplié par 10%).

Il faut bien rappeler que nous avons mis de notre poche 10 000 € dans ce placement et 10 000 € nous sont prêtés par le courtier. Les 2 000 € de gains sont donc équivalents pour nous à un rendement de 20% annuel ! (2 000 divisé par 10 000)

Vous vous rendez vite compte qu’avec une épargne de 10 000 € qui dort sur un livret A à 0.5% nous passons potentiellement à côté d’un revenu passif supplémentaire important.

Ce type de rendement n’est pas assuré et présente des risques. Cependant, que ce soit en bourse, dans l’immobilier ou dans d’autres placements alternatifs, il est admis qu’un rendement entre 5 et 10% annuel sans levier est atteignable tout en restant dans une zone de risque contrôlée.

Conclusion

L’effet de levier vient accentuer le risque, c’est pourquoi la diversification est primordiale afin de maîtriser celui-ci. Aujourd’hui, il est devenu très simple de diversifier à moindre coût et cela est accessible même pour les plus petits portefeuilles.

Pour un portefeuille de 10 000 € en levier 2 (soit 20 000 €), détenir 20 lignes de 1 000 € d’actions différentes constitue déjà une belle diversification.

Laisser un commentaire