Analyse des résultats AMD (meilleure action de croissance US)

Introduction

AMD a publié ses résultats du Q2 2022 le 2 août. L’action n’a pas très bien réagi le jour de l’annonce des résultats. Elle a d’abord ouvert en baisse avant de remonter sans atteindre le cours de clôture de la veille.

screen graphique AMD 10.08.22

Nous allons essayer de comprendre pourquoi et analyser les différents points qui nous paraissent importants.

Présentation rapide du business d’AMD

AMD est un chip designer. Ils conçoivent des puces spécifiques à chaque marché comme on va le voir. Ils sont fabless, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas de site de production. Ils externalisent et font appel à des foundries comme TSMC pour fabriquer les puces qu’ils ont conçues. Leur valeur ajoutée vient de leur capacité à rechercher et innover pour concevoir des puces toujours plus efficientes et performantes.

Ils proposent aussi un éventail de logiciels qui permettent aux clients d’adapter les puces qui peuvent l’être à leurs besoins spécifiques.

Les 4 branches d’activité

screen portefeuille produits par activités AMD

Data Center : vente de processeurs EPYC, de cartes graphiques INSTINCT ainsi que d’autres produits provenant des sociétés récemment acquises Xilinx et Pensando destinés aux serveurs et data centers (FPGA, DPU, SmartNICs, SoC adaptatifs). Les principaux clients sont Microsoft Azure, Google Cloud, IBM Cloud, Oracle Cloud, Goldman Sachs

Client : vente de processeurs Ryzen, de cartes mères et d’APU destinés aux fabricants de PC portables et PC fixes. Les principaux clients sont Lenovo, HP, Dell

Gaming : vente de cartes graphiques Radeon destinés aux PC, ainsi que d’autres produits sur-mesure (SoC) destinés aux consoles de jeux. Les clients sont donc les particuliers directement ainsi que des sociétés comme Microsoft Xbox, Sony

Embedded (qui veut dire “embarqué”) : vente de FPGA, SoC adaptatifs, ainsi que de processeurs et cartes graphiques embarquées destinés aux autres marchés que ceux cités précédemment. Il s’agit en majorité de produits personnalisables Xilinx vendus à des clients qui ont des besoins spécifiques. On peut retrouver dans les clients des sociétés comme Canon.

Quelques définitions

Les FPGA (Field-Programmable Gate Array) sont des circuits intégrés qu’on peut programmer ou reprogrammer sur le terrain après sa sortie des chaînes de fabrication.

Les DPU (Data Processing Units) sont une nouvelle génération de processeurs hautes performances reprogrammables. Ils sont à associer aux CPU et GPU.

Les smartNICs (Network Interface Card) sont des contrôleurs réseaux intelligents dotées de capacités de programmation. Ils permettent de gérer un très grand nombre d’entrées et de sorties des serveurs.

Les SoC (System On a Chip) sont des circuits intégrés qui regroupent, sur une seule puce, tous les composants d’un ordinateur tels que les processeurs, la mémoire, les périphériques d’interface, etc. Ils sont plutôt utilisés dans les appareils nomades (smartphones, tablettes, etc.)

Les APU (Accelerated Processing Unit) désignent un GPU intégré dans une architecture CPU.

Avec tous ces termes barbares, le business peut paraître difficile à comprendre à première vue. On espère avoir présenté les choses de façon assez simple. Si on a fait des erreurs dans les termes techniques, n’hésitez pas à nous le faire savoir dans les commentaires.

Croissance à deux chiffres du CA

screen chiffres clés secteurs AMD

Le CA de 6.6 milliards de $ au Q2 22 est en hausse de 70% par rapport au Q2 21. On remarque surtout la très grosse performance de l’activité Data Center. La hausse de l’activité Embedded est particulière car il n’y avait quasiment rien avant. Elle provient essentiellement de l’acquisition récente de la société Xilinx.

A noter que le chiffre d’affaires du Q2 sans l’apport de Xilinx est de 5.3 milliards de dollars, soit un hausse de 38% par rapport au Q2 21. Voici la part du CA et du résultat opérationnel généré par Xilinx.

screen CA produits et charges attribuable xilinx

Xilinx génère environ 90% de ses revenus pour la branche Embedded et 10% pour la branche Data Center (cf. répartition du goodwill de Xilinx dans les différentes branches).

Data center - 23% du CA - Explosion de la croissance

screen marge operationnelle data center

Très forte augmentation de la marge ainsi qu’une multiplication par presque deux et demi du résultat opérationnel de cette branche à 472 millions de dollars.

AMD a fait l’acquisition de la société Pensando pendant le trimestre pour environ 1.9 milliards de dollars. Pensando vend des DPU haute performance associés à une suite logiciel spécifique.

Les processeurs EPYC et les GPU Instinct sont devenus une référence dans le milieu des Data Centers.

AMD innove dans le domaine du High Performance Computing (HPC) avec le super-ordinateur Frontier. C’est le premier à dépasser la barre symbolique de l’exaflop en termes de puissance de calcul. Soit un milliard de milliards d’opérations par seconde.

Client - 33% du CA - Dans la continuité

screen marge operationnelle client

Légère augmentation de la marge et hausse de 26% du résultat opérationnel à 676 millions de dollars. Gros partenariats avec les fabricants de PC HP, Lenovo et Dell. Les processeurs Ryzen ont très bonne presse. Ils sont très performants avec un très bon rapport qualité prix.

Gaming - 26% du CA - En perte de vitesse

screen marge operationnelle gaming

Secteur en perte de vitesse par rapport à l’année dernière. Marge opérationnelle faible de 11% et en baisse en plus de ça. Beaucoup d’efforts en termes de ventes pour au final atteindre le même résultat opérationnel que l’année dernière.

Quelques difficultés concernant les cartes graphiques AMD Radeon et le marché du gaming qui a ralenti sur les derniers trimestres. Elles sont en concurrence directe avec les cartes graphiques NVIDIA GeForce qui sont la référence dans le milieu avec environ 80% des parts de marché. AMD semble rattraper petit à petit son retard sur ce type de produit.

Les consoles Xbox Series et PS5 qui contiennent les technologies AMD sont toujours très demandées et souvent en rupture de stock dans les magasins.

Embedded - 20% du CA - Nouvelle branche d'activité

screen marge operationnelle embedded

Xilinx Versal est une ACAP (Adaptive Computer Accelerator Platform). C’est une plate-forme reprogrammable spécialement conçue pour accélérer un large éventail de charges de travail qui exploitent de grosses quantités de données.

Le client dispose d’un matériel et une suite logiciel qui permet de s’adapter rapidement et suivre le rythme des technologies. Cela permet également d’accélérer le machine learning (apprentissage automatique) qui s’exécute dans le data center.

C’est une évolution drastique des FPGA classiques.

Canon a récemment opté pour l’ACAP d’AMD Xilinx Versal pour traiter les données de son système de caméras Free Viewpoint Video utilisé lors de grands matchs sportifs.

screen schema canon free viewpoint video

Très bonne marge opérationnelle de 51%. Résultat opérationnel quasiment aussi élevé que celui de la branche “Client”. Pour rappel, la quasi-totalité de l’activité de ce secteur provient de Xilinx. On va donc voir que ces très bons résultats affichés sont à nuancer selon nous.

Point négatif : apparition de charges opérationnelles importantes

Tout à l’air de très bien aller pour AMD. Tous les segments présentent une très forte croissance depuis plusieurs trimestres. Alors pourquoi l’action a mal réagi le jour de la publication des résultats ?

L’explication se trouve probablement dans le fait que de nouvelles charges viennent plomber le résultat opérationnel et le résultat net d’AMD depuis l’acquisition de Xilinx. La comparaison avec les trimestres précédents est donc particulièrement défavorable.

screen evolution CA par segment AMD

On peut remarquer dans ce tableau l’apparition de charges opérationnelles importantes de 803 millions de $ au Q1 22 et 1.45 milliards de $ au Q2 22.

Cela est dû en grande partie à des amortissements d’actifs incorporels qui concernent l’acquisition de la société Xilinx. Environ 1 milliards de $ au Q2 22 comme on peut le voir.

screen reconciliation gaap et nongaap AMD presentation

Il y aura le même type de charges comptabilisées pour les trimestres suivants donc la comparaison risque d’être encore complexe pour les Q3 et Q4 2022.

Il s’agit d’écritures purement comptables qui n’impactent pas le business à proprement parler. Toutefois, elles génèrent une grosses différences au niveau des résultats GAAP et Non-GAAP. Le résultat opérationnel GAAP (normes américaines) est de 526 millions de $ (marge opérationnelle de 8%) car elle prend en compte ces charges. Le résultat opérationnel en Non-GAAP est de 2 milliards de dollars (marge opérationnelle de 30%).

Tout cela rend la présentation des résultats difficile à lire car AMD n’arrête pas de comparer les chiffres en GAAP et Non-GAAP. En effet, ils veulent montrer que le cœur du business (sans ces écritures d’amortissement comptable) réalise encore de bons résultats et de bonnes marges.

screen résultats AMD GAAP vs non-GAAP

Toutefois, étant donné l’impact que ces écritures d’amortissement ont sur les résultats de l’entreprise, cela indique tout de même que l’acquisition de Xilinx a été particulièrement onéreuse pour AMD.

Le prix de rachat de Xilinx est-il trop élevé ?

L’acquisition de Xilinx a eu lieu le 14 février 2022 pour un montant de 48.8 milliards de dollars.

Le prix payé pour Xilinx représente environ 33% de la valeur d’AMD ( 50 milliards de $ / 150 milliards de $). Elle n’apporte pour le moment que 19% du CA (1.25 milliards de $ / 6.55 milliards de $) alors que selon le management les synergies se matérialisent déjà.

On peut donc se demander si le prix payé par AMD pour acquérir Xilinx n’était pas un peu trop élevé.

CA et résultat opérationnel attribuable à Xilinx pour le Q2 2022

Difficile de comparer les résultats du Q2 2022 avec celui du Q2 2021 étant donné que Xilinx est venue s’ajouter entre-temps et qu’elle génère donc du nouveau CA.

screen CA produits et charges attribuable xilinx

Ce tableau montre que Xilinx apporte 600 millions de $ de résultat opérationnel de plus à AMD sur le Q2 2022.

Comme on l’a vu, la branche Embedded, dont le CA vient quasiment à 100% de Xilinx, affiche une marge opérationnelle de 51% et un résultat opérationnel de 640 millions de $.

Toutefois, cela ne prend pas en compte l’amortissement d’environ 1 milliard de $ qu’on a vu tout à l’heure alors qu’il est attribuable à Xilinx à 100%. On voit donc que pour le moment, la branche Embedded dont l’activité provient essentiellement de Xilinx génère en réalité des pertes pour AMD.

Pour comprendre un peu mieux la raison de ces écritures d’amortissement qui n’est pas expliquée en détail dans le communiqué et dans les slides de présentation des résultats, nous sommes allés chercher dans le document 10-Q pour avoir plus de détails.

Impact comptable de l’acquisition de Xilinx

Ce tableau montre la répartition du prix d’acquisition de Xilinx, qui est de 48.8 milliards de $.

screen détail prix acquisition Xilinx par AMD

Ce montant comprenait des actifs incorporels de Xilinx, estimés au moment de l’acquisition, qu’on peut retrouver dans ce tableau :

screen xilinx actifs incorporels

Ces actifs incorporels acquis par AMD doivent être amortis comptablement selon une durée d’utilisation estimée. En effet, au lieu d’avoir une charge de 27 milliards sur le Q1 2022 puis plus rien, on amorti pour répartir la charge sur plusieurs années.

AMD a dû faire ses petits calculs de façon à ce que le résultat net ne soit pas trop impacté et toujours positif chaque trimestre. En plus, ça représente un peu mieux la réalité économique car AMD va vraiment utiliser sur plusieurs années la « ressource » que représentent la technologie et la clientèle de Xilinx dont ils ont fait l’acquisition.

Voici le total des amortissements qui ont été faits jusqu’au Q2 2022 :

screen xilinx amortissement actifs incorporels

Il y a eu un premier amortissement d’environ 500 millions de $ au Q1 2022 et un deuxième d’environ 1 milliard de $ au Q2 2022. Ce qui fait un total de 1.5 milliards sur les 6 premiers mois. Il reste encore 26 milliards de $ à amortir.

Comme on l’a dit, il y aura donc le même type d’écritures d’amortissement pendant encore 15 ans. Voici les écritures d’amortissement estimées et prévues pour les prochaines années histoire de ne pas être surpris à la prochaine publication des résultats :

screen xilinx amortissement actifs incorporels prévus

Perspectives 2022

Prévisions de chiffres

screen prévisions chiffres 2022 AMD

Alors que de nombreuses sociétés sont prudentes concernant les résultats des mois à venir, AMD n’hésite pas à annoncer que le deuxième semestre sera très bon et à prévoir une croissance de 60% pour l’année 2022. C’est énorme pour une société de cette taille qui fait déjà du résultat net positif.

Piliers stratégiques pour l’avenir d’AMD

screen stratégie avenir AMD

Ils estiment le marché qu’ils visent du High Performance Computing (HPC) et du adaptive computing à plus de 300 milliards de dollars.

Commentaire du CEO Lisa Su

screen commentaire CEO lisa su AMD

Comme d’habitude, le ton du discours est très optimiste pour les prochains résultats d’AMD. Leur portefeuille de produits s’agrandit avec l’acquisition importante de Xilinx et celle de Pensando.

AMD fait all-in sur le marché des Data Center, du Cloud et du High Performance Computing (HPC).

Les puces de 5nm sont des game changer pour les data centers. Le 5 nm apporte une plus grosse performance, une consommation moins élevée d’électricité, moins de chaleur générée, etc… Le genre de paramètres qui intéressent particulièrement les Data Centers car ils permettent de faire des millions et des millions de dollars d’économies.

Interview du CEO Lisa Su sur CNBC

Voici quelques citation de Lisa Su pendant l’interview :
– “There is a bit of consumer headwinds, and we’ve taken that into account”
– “Even in this macro backdrop, we see significant growth”
– “Xilinx has added more capability, resiliency to AMD’s overall business”
– “In february, AMD announced an $8B expansion to its share repurchase program”
– “We are expecting strong 2nd half of the year”

Les difficultés au niveau de la macro économie et de la consommation des particuliers n’ont pas impacté les résultats d’AMD. Elle continue de croître de façon significative.

L’acquisition de Xilinx a apporté beaucoup de synergies. Elle a permis à la fois à AMD et à Xilinx de toucher de nouveaux marchés. AMD a apporté à Xilinx des outils qu’ils n’avaient pas et vice versa.

Le programme de rachat d’actions de 8 milliards de dollars est toujours d’actualité et vient soutenir le cours de bourse de l’action pour le bien des investisseurs.

Avis et Conclusion

AMD est la première position de notre portefeuille. Sa capitalisation boursière d’environ 160 milliards de dollars fait qu’on la voit assez facilement doubler ou tripler dans les prochaines années.

AMD est devenue la référence dans le secteur des Data Center en pleine explosion. Avec de plus en plus de gros acteurs du milieu qui choisissent leurs produits.

L’acquisition de Xilinx particulièrement coûteuse peut encore poser quelques questions. On le voit au niveau des écritures comptables que cela génère et de l’impact sur le résultat opérationnel.

Toutefois, AMD a l’air de bien l’intégrer et des synergies sont en train de se mettre en place. On espère que le gros contrat avec Canon ne marque que le début d’une forte croissance de la branche Embedded.

Sources

Laisser un commentaire