Action AIRBNB : Faut-il investir dans Airbnb en bourse ? (Brian Chesky)

Introduction

Récemment la société Airbnb attire de plus en plus notre attention. Elle est évoquée de plus en plus souvent dans les conversations, on voit de plus en plus de personnes se diriger automatiquement vers airbnb lorsqu’il s’agit de partir en week-end ou en vacances. Parfois même pour des locations plus longues d’un mois, etc…

Ça ne vous donne pas envie d’être actionnaire de cette société ? Nous en tout cas oui.

Les résultats du Q3 2022 de Airbnb sont excellents : 1.2 milliards de $ de résultat net sur le trimestre, en hausse de 46%. Elle n’a qu’une market cap de 60-70 milliards de $ actuellement.

ABNB chiffres Q3 2022

Il y a une citation de Peter Lynch qui dit :

“Souvent, il n’y a pas de corrélation entre les bons résultats d’une société et le prix de son action sur une période de quelques mois ou même quelques années. Sur le long terme, il y a une corrélation de 100%. Cette disparité est la clé pour gagner de l’argent. Ça paye d’être patient.”

On a l’impression qu’il y a cette fameuse disparité en ce moment et on essaye d’en profiter en achetant quelques actions.

ABNB graphique 04.11.22

Investir comporte un risque de perte.

Les éléments qui en font un potentiel multibagger comme Facebook, Tesla, AMD, Apple…

Airbnb fait partie des sociétés qui proposent un service relativement nouveau et qui pourrait potentiellement toucher bien plus de personnes dans le futur qu’elle ne touche actuellement.

  • Le service prouve maintenant qu’il marche et qu’il génère du gros résultat net pour l’entreprise, ce qui n’était pas le cas avant.
  • Elle a un CEO qui a le skin in the game, Brian Chesky. Il est assez présent sur les réseaux sociaux. Il n’hésite pas à communiquer sur ce qu’il pense et il a une vraie vision pour le futur.
  • Elle a une marque qui commence à être connue de tous et à rentrer dans le langage courant. Elle a fait son entrée à la 54e place du classement des 100 marques les plus valorisées au monde en 2022 d’après le récent rapport d’Interbrand. La marque est estimée à 13.4 milliards de $.
classement marque ABNB Interbrand
nouveaux entrants classement marque Interbrand

Lien vers le rapport d’Interbrand sorti récemment : https://learn.interbrand.com/hubfs/INTERBRAND/Best-Global-Brands-2022-Report.pdf

ça peut être le genre de société qui lance une nouvelle méga tendance et qui peut être un multi bagger.

Elle ressemble un peu à des sociétés comme Facebook après son IPO (on en reparle dans la suite de l’article), comme Tesla au moment de la Model 3, comme AMD au moment des processeurs Ryzen et Epyc, comme Apple au moment de l’Iphone, etc…

Les premiers pas de Airbnb depuis son IPO en 2020 ressemblent à ceux de Facebook en 2012

En quoi sont-elles similaires selon nous ?

  • Airbnb existe déjà depuis plusieurs années et commence seulement à générer du gros résultat net.
  • Elle arrive avec un service relativement nouveau et potentiellement révolutionnaire.
  • Comme pour les débuts de Facebook, les analystes sont parfois mitigés et n’incluent pas forcément le potentiel de croissance élevée dans leurs objectifs avec leurs méthodes d’évaluation (le DCF par exemple).
  • Alors qu’énormément de personnes utilisent déjà le service d’Airbnb on a l’impression qu’en bourse elle est encore un peu sous les radars et ne suscite pas l’intérêt de beaucoup de monde.

Un service de location de biens immobiliers potentiellement révolutionnaire

Comme vous le savez, Facebook a fini par révolutionner le monde des réseaux sociaux et a surfé sur la méga tendance de la publicité mobile ciblée. Ce que les analystes à l’époque n’avaient pas su valoriser.

“Understanding the bigger picture of a secular trend is the most important”.

Selon nous Airbnb peut aussi révolutionner le monde de la location de biens immobiliers :

  • Elle a le potentiel de devenir une réelle agence immobilière mondiale 2.0 avec laquelle il deviendrait très simple de mettre en location une maison ou un appartement pendant quelques jours, semaines ou mois, selon ses envies et sa flexibilité.

La tendance du télétravail qui se démocratise fait que de plus en plus de monde peuvent se permettre de prendre des Airbnb pas seulement pour voyager mais pour y habiter un mois ou plus avant de rechanger d’endroit pour changer d’air.

Airbnb va-t-elle surfer sur cette tendance ?

Potentielles acquisitions dans le domaine de la mise en relation entre particuliers “loueurs” et “locataires”

Dans leurs évaluations de Facebook en 2012-2013, les analystes n’ont pas pris en compte non plus le fait que Facebook allait faire l’acquisition de Whatsapp et Instagram sur le chemin.

  • Airbnb pourrait très bien s’élargir dans le domaine de la mise en relation entre particuliers “loueurs” et “locataires” grâce à son expertise dans la protection/l’assurance (son service AirCover). Par exemple via des acquisitions de sociétés qui proposent la location entre particuliers d’autres choses que des biens immobiliers (bateau, voiture, vélo, etc…)

Peut-elle réitérer le même genre de performance que Facebook après son IPO ?

On connaît tous la performance réalisée par Facebook après son IPO :
– 2012-2013 elle valait environ 100 milliards de $
– 2020-2021 environ 1000 milliards de $

Soit un x10

graphique meta depuis 2012

Selon nous Airbnb ($60b actuellement) peut tout à fait réitérer ce type de performance.

À noter toutefois qu’en 2022 l’action Facebook a fortement chuté suite à son virage stratégique dans le metaverse mais on reste tout de même sur environ x2.5 en 9 ans.

Airbnb a réalisé son IPO à un prix de 68$ par action et a ouvert à 146$ par action le premier jour de cotation.

Elle cote actuellement 96$, soit une baisse du cours d’environ 30% depuis son premier jour de cotation. Personnellement, c’est pourquoi on achète un peu d’actions Airbnb en ce moment.

graphique abnb depuis 2020

Les critiques qu’on peut voir sur Airbnb en ce moment

  • Des frais de nettoyage souvent élevés alors que le propriétaire impose parfois déjà au locataire des tâches ménagères déraisonnables au checkout (défaire les lits, faire une lessive, passer l’aspirateur…).
  • La commission de service prélevée par Airbnb exorbitante et qui fait augmenter le prix pour le Guest, au risque qu’au final le prix ne soit pas plus intéressant que de louer une chambre dans un hôtel.
  • Des Airbnb qui ressemblent de plus en plus à des chambres d’hôtel dans la façon dont ils sont gérés. Donc au final on se retrouve à avoir la même expérience que si on avait pris une chambre d’hôtel.

Le CEO Brian Chesky est réactif pour répondre à ces critiques

Le CEO Brian Chesky ne fait pas l’autruche face aux différentes critiques qu’on peut voir sur les réseaux sociaux. Il ne fait pas semblant de ne rien voir et cela fait plaisir de constater qu’il propose des solutions assez rapidement.

Etant assez présent sur les réseaux sociaux, il a annoncé récemment dans un tweet avoir apporté des solutions à certains problèmes qu’on a cité précédemment :

  • Sur la transparence des prix en affichant dorénavant le prix total dans les outils de recherche.
  • Sur les demandes déraisonnables imposées par le propriétaire aux Guests pour le checkout, qui doivent maintenant être indiquées avant la réservation.

Airbnb recrute en ce moment contrairement à d’autres sociétés

Selon le PDG d’Airbnb, Brian Chesky, l’entreprise a prévu d’embaucher 7 % d’employés supplémentaires cette année et s’en tient à cet objectif.

Pour finir, voici un extrait d’une interview du co-fondateur Nate Blecharczyk qui parle des récents résultats, de l’inflation, etc…

Avis et conclusion

Voilà pour notre présentation non exhaustive de la société Airbnb. On espère que vous la trouverez intéressante. Et vous, qu’est ce que vous pensez de cette société ? Si vous pensez qu’on se trompe sur certains points ou bien qu’on a oublié d’évoquer certains sujets, n’hésitez pas à nous le dire en commentaire.

Vous appréciez notre contenu ? Le meilleur moyen de nous soutenir est d’ouvrir un compte chez un des courtiers qu’on recommande et qu’on utilise en passant par nos liens de parrainage. N’hésitez pas à cliquer sur le bouton « Voir tous les courtiers » pour en savoir plus sur chacun d’eux.

Laisser un commentaire