Action LVMH : Faut-il investir dans LVMH en bourse ? (éligible PEA)

Introduction

LVMH a publié ses résultats semestriels 2022 le 26 juillet. Étant donné sa position de leader mondial du luxe, c’est une action française incontournable à détenir dans un PEA selon nous.

screen graphique LVMH

L’action a bien réagi à la publication des résultats et c’est plutôt bon signe pour la suite. On va voir pourquoi dans cette analyse complète du business et des résultats du Q2 de la société.

Investir comporte un risque de perte.

Présentation du business de LVMH

LVMH, c’est 75 Maisons réparties dans 5 secteurs d’activités. Voici une liste des marques les plus connues :

  • Vins et spiritueux : Moët et Chandon, Dom Pérignon, Veuve Clicquot, Ruinart, Hennessy, Belvedere, Eminente…
  • Mode et Maroquinerie : Louis Vuitton, Christian Dior, Celine, Givenchy…
  • Parfums et Cosmétiques : Christian Dior, Guerlain, Givenchy…
  • Montres et Joaillerie : Tiffany, Bulgari, TAG Heuer, Hublot, Chaumet…
  • Distribution sélective : Sephora, DFS…

Les autres activités intègrent les pôles hôtelier (Cheval Blanc), média (Les Echos, Investir, Le Parisien), les yachts (Royal Van Lent) ainsi que les activités immobilières du Groupe.

screen marques LVMH

On peut remarquer que LVMH détient également une part minoritaire dans Hermès. En regardant ce tableau on peut se demander si, en voulant trop se diversifier, LVMH ne pourrait pas finir par ternir son image de société de l’ultra luxe. Ceux qui préfère la niche de l’ultra luxe préfèreront investir directement dans Hermès justement.

Comme le montre le tableau ci-dessous, toutes les activités du groupe ont publié une croissance à deux chiffres des ventes.

screen ventes par secteurs LVMH S1 2022

Effet de change très positif

On peut voir en comparant la croissance publiée avec la croissance organique que l’effet de change a été particulièrement bénéfique pour LVMH (+7%).

Les produits sont probablement fabriqués en majorité en Europe (euro très faible) et exportés donc vendus dans d’autres monnaies. Par exemple 30% en dollar (dollar très fort). Les taux de change sont donc d’une grande importance pour ce type de société exportatrice.

L’évolution des devises a amélioré de 0.5 milliards d’euros le résultat de LVMH par rapport au S1 2021.

screen marge opérationnelle et effet de change LVMH

Ventes par zone géographique

On voit sur cette carte que le premier marché de LVMH est l’Asie, suivie par les Etats-Unis et ensuite l’Europe. Toutefois on peut remarquer une nette décélération des ventes en Asie qui représentent 32% actuellement contre 38% au S1 2021. LVMH a été particulièrement impactée par les restrictions sanitaires en Chine.

screen répartition géographique ventes LVMH

On voit dans le tableau ci-dessous la forte décélération des ventes en Asie.

screen evolution ventes par zone geographique LVMH

Faits marquants et perspectives par secteur

Voyons ce qui peut expliquer cette très forte croissance des ventes dans tous les secteurs d’activité de la société. Nous les avons classés en terme d’importance dans le résultat opérationnel.

Mode et Maroquinerie - 49% de l’activité - 73% du résultat opérationnel

screen chiffres mode maroquinerie

Marge opérationnelle dans ce secteur d’environ 41%. Secteur extrêmement important pour LVMH.

Les Maisons Louis Vuitton, Christian Dior, Fendi, Celine, Loro Piana, Loewe ont particulièrement bien performé. Selon le communiqué, de forts investissements ont été faits. Notamment pour des rénovations dans le réseau de boutiques Louis Vuitton et Christian Dior.

  • Très forte croissance de Celine dans la maroquinerie.
  • Deux nouveaux sites de fabrication en Italie pour les sacs Fendi qui rencontrent beaucoup de succès.
  • Forte progression des ventes en ligne de Marc Jacobs.
screen perspectives mode maroquinerie

Beaucoup de projets de développement semblent être mis en place pour maintenir le rythme de croissance à deux chiffres de ce secteur. La demande est forte sur de nombreux produits.

Vins et spiritueux - 9% de l’activité - 11% du résultat opérationnel

screen chiffres vins spiritueux

Marge opérationnelle dans ce secteur d’environ 35%. Deuxième secteur le plus important pour LVMH, qui présente une marge opérationnelle presque aussi intéressante que celle de la Mode et Maroquinerie.

Très bonne progression du champagne (+16%). Dynamique particulièrement bonne en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, portée par la réouverture des restaurants et la reprise du tourisme.

Hennessy (-2%) impacté négativement par les restrictions sanitaires en Chine et des perturbations logistiques aux Etats-Unis.

screen perspectives vins spiritueux

Discours un peu plus prudent et modéré que le secteur Mode et Maroquinerie. Toutefois, on peut noter des projets d’ouverture de boutique en Europe et en Chine, ainsi que l’objectif de gagner toujours plus de parts de marché.

Montres et Joaillerie - 13% de l’activité - 10% du résultat opérationnel

screen chiffres montres joiallerie

Marge opérationnelle sur ce secteur en hausse à 20% contre 19.5% en 2021.

  • Forte dynamique de Tiffany aux Etats-Unis, notamment chez les jeunes. Grâce à des partenariats avec des égéries très connues.
  • Bulgari en forte croissance malgré les restrictions sanitaires en Chine. Création de NFTs pour une collection (Eden : The Garden of Wonders). Les nouvelles montres Bulgari établissent de nouveaux records. Ambitions affichées dans le web3 : exemple avec le lancement de montres avec code QR uniques qui permettent la connexion à deux blockchains, lancement d’un concept de metaverse, etc…
  • Hublot a fait le lancement de 2 NFTs avec Takashi Murakami.
  • TAG Heuer lance une nouvelle montre connectée permettant d’afficher sa collection de NFT et de payer en crypto aux Etats-Unis.
screen perspectives montres joiallerie

On peut noter un lancement d’une collection de bijoux unisexe Tiffany qui peut potentiellement bien marcher car dans l’aire du temps. On peut voir que l’innovation est le maître mot, dans le domaine des montres particulièrement. Il y a une ambition à proposer des expériences dans le digital en rapport avec le web3, les NFT, les cryptos, etc… Une communication est faite à ce sujet par LVMH. Des projets d’expansion chez Bulgari. Des partenariats avec la CDM de Football ainsi qu’avec une marque de sport à venir. Cela montre un certain dynamisme de cette activité.

Distribution sélective - 18% de l’activité - 4% du résultat opérationnel

screen chiffres distribution selective

Marge opérationnelle sur ce secteur en hausse à 5.5% contre 2.6% en 2021. Secteur qui marge très peu. Peut-être qu’il est utile pour la visibilité dû au nombre de boutiques Sephora dans le monde ?

Très fort rebond de l’activité des boutiques Sephora. Dynamique forte aux Etats-Unis, en France et au Moyen Orient. Signature d’un accord pour la cession de la filiale de Sephora en Russie annoncée en juillet 2022.

DFS, spécialiste du duty-free, fortement impacté par la faiblesse des voyages, notamment en Chine avec les restrictions sanitaires. Quasi-fermeture de Hong Kong et Macao qui sont les destinations les plus importantes.

screen perspectives distribution selective 1
screen perspectives distribution selective 2

Ton optimiste pour ce secteur qui semble être sur une pente ascendante vu les ouvertures ou réouvertures de boutiques prévues ainsi que les différents projets qui semblent être mis en place.

Parfums et Cosmétiques - 10% de l’activité - 4% du résultat opérationnel

screen chiffres parfum cosmetique

Marge opérationnelle dans ce secteur d’environ 11% (en baisse de 2 points). C’est une activité qui ne marge pas beaucoup et qui ne représente pas une très grosse partie du CA.

Impact des restrictions sanitaires en Chine mais forte dynamique en Europe et aux Etats-Unis.

Le communiqué indique que Guerlain à créé 1828 NFTs Cryptobees pour financer un jardin de permaculture.

screen perspectives parfum cosmetique

On remarque un peu comme le secteur des montres une certaine audace et une envie d’innover pour saisir les opportunités dans le digital et le web3 (création de NFT, etc). Beaucoup de projets ont l’air d’être en cours de réalisation.

Autres activités

Résultat opérationnel négatif de -170M€ contre -270M€ au S1 2021. Cela s’explique par la réouverture des activités hôtelières par rapport au S1 2021.

Croissance à deux chiffres du CA et du résultat net

Maintenant que nous avons vu secteur par secteur comment s’est porté le business de LVMH sur ce trimestre ainsi que leurs perspectives, voici les chiffres clés publiés.

screen chiffres clés LVMH S1 2022

CA S1 2022 de 36.7 milliards d’euros en hausse de 28%. Comme on l’a vu, cela est dû à une forte croissance en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Toutefois, les ventes ont été impactées par les restrictions sanitaires en Chine.

Résultat opérationnel S1 2022 à 10.2 milliards d’euros en hausse de 34%.
Marge opérationnelle à 27.9% en hausse de 1.3 points par rapport au S1 2021.

Résultat net S1 2022 à 6.5 milliards d’euros en hausse de 23%.

Des chiffres en très forte hausse malgré une base de comparaison élevée, selon le management.

Pertes sur les placements financiers

screen résultat financier LVMH

Le résultat net a été très bon, alors même qu’il a été impacté par des pertes importantes sur les investissements et placements financiers. Elles reflètent la dégradation actuelle des marchés boursiers.

Commentaire du PDG Bernard Arnault

screen commentaire bernard arnault

Le ton est optimiste, pas de problème à déplorer, donc plutôt bon signe pour la suite. A noter que le groupe familial Arnault détient 48% du capital et environ 64% des droits de vote.

Perspectives 2022

screen perspectives 2022 LVMH

Peu d’indications précises sur les stratégies mises en place. Les 3 piliers ont l’air d’être :
– Renforcement de la désirabilité des marques
– Qualité des produits exceptionnelle
– Distribution excellente

Difficile de prédire quels produits vont marcher ou pas dans le secteur du luxe et de faire des anticipations quand on n’est pas particulièrement intéressé par le milieu. Le risque dans le secteur du luxe, c’est que la désirabilité d’une marque ou d’un produit repose énormément sur un certain matraquage publicitaire, le marketing, le choix des influenceurs, etc…

Aux 3 piliers qu’on a vu dans le communiqué, on peut rajouter la digitalisation. On a vu que LVMH commençait à utiliser les NFTs dans des secteurs comme les montres et les parfums par exemple.

Peu de communication sur le sujet des dividendes mais on peut noter un acompte de 5€ prévu le 5 décembre 2022. Le rendement du dividende est d’environ 1.7%.

Commentaires du CFO pendant le Webcast

Dans le webcast, le CFO a dit que la demande était très forte actuellement. Il ne ressent pas la récession en cours ou à venir aux USA puisqu’elle n’impacte pas les ventes de LVMH. Il n’est pas pessimiste malgré tout le bruit médiatique qu’il y a autour de ce sujet.

Comme il le dit, il n’est pas économiste. Lui, il gère un business et pour le moment la demande est bien présente donc leur objectif est d’en profiter au mieux. Et de réagir correctement lorsque la demande n’est plus là.

De plus, il a ajouté que les problèmes de supply chain en Chine se sont normalisés. Il a également dit que les effets de change bénéfiques peuvent disparaître aussi rapidement qu’ils n’apparaissent.

Avis et conclusion

Tout va pour le mieux chez LVMH. On a tendance à penser qu’elle est assez dépendante de la Chine mais on peut voir que malgré des fermetures très strictes des plus grandes villes chinoises elle réussit à sortir une croissance de ses ventes exceptionnelle dans les autres zones géographiques.

Elle a un fort pricing power. On entend beaucoup parler de ce terme en ce moment. Cela lui permet de très bien performer dans un environnement inflationniste. C’est à dire qu’elle n’a pas hésité à monter ses prix et cela n’a pas entraîné de perte de parts de marché, ni une baisse des marges.

Avec une capitalisation boursière de 340 milliards d’euros et un PER d’environ 24, on la trouve encore assez abordable. On détient des actions LVMH qui représentent environ 1.5% de notre portefeuille.

C’est un ETF du luxe à elle toute seule. Elle a des activités dans tous les secteurs du luxe. On trouve que LVMH, et les valeurs du luxe françaises en général, sont des actions incontournables à détenir sur un PEA.

On l’avait déjà dit dans d’autres vidéos. Pour les investisseurs internationaux qui recherchent des valeurs du luxe, c’est automatiquement vers la bourse de Paris qu’ils se tournent. Ils savent que c’est là qu’ils trouveront les meilleures sociétés du secteur.

Sources

Vous appréciez notre contenu ? Le meilleur moyen de nous soutenir est d’ouvrir un compte chez un des courtiers qu’on utilise en passant par nos liens de parrainage. N’hésitez pas à cliquer sur le bouton « Voir tous les courtiers » pour en savoir plus sur chacun d’eux.

Laisser un commentaire