Action NETFLIX : Faut-il investir dans Netflix en bourse ? (Reed Hastings)

Introduction

Netflix a publié ses résultats du Q2 2022 le 19 juillet après bourse. L’action semble avoir bien réagit à cette publication puisqu’elle était en hausse de +7% en after market et c’est toujours le cas en premarket le 20 juillet au moment de la rédaction de cet article.

On va tenter d’expliquer pourquoi dans cette analyse.

Le discours de la lettre aux actionnaires est très positif dans l’ensemble. La plateforme a encore perdu des abonnés mais moins que prévu. Elle met des choses en place pour améliorer sa monétisation. Cependant la croissance reste assez médiocre. Alors pourquoi une telle réaction de l’action ?

Investir comporte un risque de perte.

Stranger Things qui sauve le trimestre

Ce qui a sauvé le Q2 2022 de Netlfix c’est la saison 4 volume 1 de Stranger Things. La série a généré 1.3 milliards d’heures visualisées dans les 28 jours qui ont suivi sa sortie.

Netflix veut continuer de sortir des séries en proposant tous les épisodes disponibles d’un coup. Ils sont convaincus que c’est une bonne décision qu’ils ont mis en place dans le passé et qui donne plus de flexibilité aux abonnés (pour binge watcher notamment) donc plus de satisfaction.

Ils ont également mentionné le succès de “Nouvelle École » en France, le concours de rap avec SCH, Niska et Shay en jury.

Netflix Q2 2022 succès nouvelle école

Quelques chiffres principaux

Netflix Q2 2022 recap chiffres

Comme on peut le constater la croissance n’est pas très élevée et les marges opérationnelle et nette sont en baisse. De plus, la prévision pour le Q3 2022 est assez faible. Pour rappel la capitalisation boursière de Netflix est d’environ 90 milliards de $ avec un prix par action de $200 environ.

On peut quand même noter en point positif, le free cash flow nous montre qu’ils arrivent maintenant à s’autofinancer. Netflix s’attend à une croissance substantielle du FCF en 2023.

Netflix Q2 2022 cash flow

Voici un tableau qui récapitule les chiffres actuels ainsi que les prévisions du Q3 2022 faite par Netflix par rapport au consensus attendu :

Nombre d’abonnés encore en baisse mais moins que prévu

Netflix Q2 2022 abonnés par région

Baisse aux US et Canada (74 579 000 – 1 296 000 = 73 283 000)
Baisse en Europe / Moyen Orient / Afrique (73 733 000 – 767 000 = 72 966 000)
Stable en Amérique Latine (39 610 000 + 14 000 = 39 624 000)
Augmentation en Asie Pacifique (33 719 000 + 1 080 000 = 34 799 000)

Netflix a perdu -970 000 abonnés au Q2 contre une perte de -2 000 000 qui était attendue, c’est principalement ce qui explique la bonne réception de la publication par les investisseurs. Ils s’attendent à en regagner +1 000 000 au Q3 (notamment grâce au volume 2 de la saison 4 de Stranger Things) contre +1 800 000 prévu précédemment, ils ont donc abaissé leur prévision à ce niveau là aussi.

En même temps si on regarde par le passé, le Q2 semble être le trimestre où on voit le moins de nouveaux abonnés s’inscrire sur Netflix, un effet saisonnier ?

Effet de change négatif qui pèse beaucoup

La forte appréciation du dollar face à la majorité des autres monnaies a été très défavorable pour Netflix. En effet, ils reçoivent presque 60% de leur chiffre d’affaires dans d’autres monnaies que le $. Tandis que la très grande majorité de leurs dépenses sont en $.

Netflix Q2 2022 Exposition à l'appréciation du dollar

Le chiffre d’affaires moyen par abonné a été fortement impacté par le taux de change en Europe et en Asie Pacifique mais un peu moins en Amérique latine. Comme on peut le voir sur le tableau “Regional Breakdown” plus haut précédemment.

Amélioration de sa monétisation : Partenariat avec Microsoft et partage de compte payant

Netflix veut mettre en place un nouveau type de compte avec un prix moins élevé mais avec de la pub pour attirer le plus de nouveaux clients possible. Cela devrait être ajouté début 2023, en partenariat avec Microsoft, qui va jouer le rôle de régie publicitaire premium.

Source : https://about.netflix.com/en/news/netflix-partners-with-microsoft

En parallèle, ils veulent tenter de monétiser en douceur les 100 000 000 de foyers estimés selon eux qui se partagent des comptes pour profiter de Netflix en payant le moins possible. En gros, ils ont la lourde tâche d’essayer de réformer leur système de comptes à 3/4 personnes en choquant le moins possible et en augmentant le prix en fonction du nombre de personnes qui partagent.

Netflix Q2 2022 100M de foyers qui partagent leur compte v2

Du coup, pour améliorer la monétisation de tous ces comptes partagés, ils ont mis en place un système de paid sharing qui est d’abord testé en Amérique latine (dans certains pays de la région depuis mars 2022 et de nouveaux pays de la région seront ajoutés en août 2022). Globalement un compte Netflix ne sera valable que pour un foyer et si on veut rajouter un foyer il faudra payer un petit supplément ($2,99 pour le test en Amérique latine).

Source : https://about.netflix.com/en/news/update-to-paid-sharing

Jeux vidéo by Netflix

Netflix possède un portefeuille actuel de 24 jeux. Ils possèdent en tout 3 studios de développement : Night School Studios, Boss Fight Studios, et Next Games. Ils comptent rajouter des nouveaux jeux dans les prochaines années. Il s’agit d’un business non significatif pour le moment mais l’acquisition du dernier studio Next Games a tout de même coûté $69M au Q2 2022.

Netflix Q2 2022 acquisitions

Conclusion

Netflix semble avoir retrouvé la recette qui marche grâce à une production maison Stranger Things qui s’inscrit dans la pop culture et qui fait énormément parler de la plateforme.

On peut noter une forte croissance des nouveaux abonnés en Asie qui peut apporter un vrai relai de croissance. On pense notamment au succès de la série coréenne Squid Game, peut-être que d’autres viendront de cette région.

La stratégie mise en place par Netflix, pour améliorer sa monétisation et son partenariat avec Microsoft qui apporte une certaine forme de validation, semble avoir convaincu les investisseurs.

Le problème reste sa croissance actuelle du chiffre d’affaires plutôt faible mais qui pourrait rapidement se débloquer avec un environnement de change de monnaie plus favorable et la sortie de nouveaux blockbusters (il en suffit de peu). Aussi, le fait de perdre à nouveau des abonnés aux US et en Europe n’est pas un très bon signal. De plus, elle doit faire face à des concurrents redoutables Disney et Amazon.

Acheter des actions Netflix, c’est en quelque sorte un coup de poker sur l’avenir et on pense personnellement qu’il y a des meilleures sociétés dans lesquelles investir actuellement. Toutefois, on reste intéressé par cette société que l’on continuera de suivre.

Lettre aux actionnaires Q2 2022 : https://s22.q4cdn.com/959853165/files/doc_financials/2022/q2/FINAL-Q2-22-Shareholder-Letter.pdf

Vous appréciez notre contenu ? Le meilleur moyen de nous soutenir est d’ouvrir un compte chez un des courtiers qu’on recommande et qu’on utilise en passant par nos liens de parrainage. N’hésitez pas à cliquer sur le bouton « Voir tous les courtiers » pour en savoir plus sur chacun d’eux.

Laisser un commentaire