Action TESLA : Faut-il investir dans Tesla en bourse ? (Elon Musk)

Introduction

Tesla a sorti ses résultats du Q2 2022 le 20 juillet. Elle a été impactée par les problèmes de supply chain et les confinements répétés à Shanghai pendant le Q2. Toutefois, ils ont produit au mois de juin la plus grosse quantité de véhicules de leur histoire (sur un mois).

Les nouvelles usines de production de voitures sont en train de monter en puissance et les chiffres publiés affichent encore une forte croissance. Mais il n’y a pas que les véhicules électriques chez Tesla, il y a également d’autres projets d’avenir.

On peut aussi noter qu’Elon Musk a décidé de vendre 75% des bitcoins que la société possédait. Nous allons analyser tout cela dans cet article.

Investir comporte un risque de perte.

Nombre de véhicules électriques vendus

Tesla a vendu 255 000 véhicules ce trimestre, en hausse de 27% par rapport à l’année dernière mais en baisse par rapport au trimestre précédent.

Cela fait donc 565 000 véhicules vendus depuis le début de l’année. Voyons la capacité de production annuelle des différentes Gigafactories de Tesla :

screen tableau installed annual capacity tesla

Tesla pourrait donc produire environ 1 900 000 véhicules par an avec ses 5 Gigafactories. Toutefois, toutes les usines ne tournent pas encore à plein régime.

Montée en puissance des Gigafactories et nouveaux records de production à venir

La montée en puissance, ou le ramp-up comme ils l’appellent, prend du temps pour les nouvelles usines. La Gigafactory de Berlin continue de monter en puissance en dépassant certains seuils dernièrement :
– Rythme de 1000 véhicules par semaine produits.
– Marge brute positive.

La Gigafactory d’Austin au Texas a commencé à produire et livrer les premières voitures avec le nouveau type de cellules de batterie 4680 contre 2170 habituellement (plus grande car diamètre 46mm et hauteur 80mm). Les cellules 4680 sont censées avoir une plus grande densité énergétique. Soit une recharge plus rapide et une autonomie légèrement améliorée.

A priori un coût de production moins élevé également qui se répercutera sur le prix des véhicules.

Les Gigafactories de Fremont et Shanghai montent également en puissance et devraient dépasser des records de production au S2 2022.

Croissance à deux chiffres du CA mais marges en baisse

CA de 16.9b $ en hausse de 42% par rapport à l’année précédente. Cela s’explique par :
– Plus de véhicules vendus (255 000 contre 201 000 au Q2 2021)
– Prix de vente plus élevé
– Autres services comme Megapacks, panneaux solaires et Superchargers en hausse (2.33b $ contre 1.75b $ au Q2 2021)

Marge brute automobile 27.9%, en baisse par rapport au trimestre précédent qui était à 32.9%.
Marge opérationnelle 14.6%. Cela s’explique par :
– Augmentation du coût des matières premières et des coûts de logistique
– Confinements à Shanghai donc coût fixe plus élevé par véhicule
– Effet de change négatif
– Dépréciation du bitcoin

Résultat net de 2.26b $ au Q2 2022 contre 1.14b $ au Q2 2021 soit une hausse d’environ 98% (par contre 3.32b au Q1 2022).

Chiffres par rapport au consensus des analystes

On peut voir que Tesla a plutôt battu le consensus des analystes. En tout cas, l’action a très bien réagi à la publication de résultat car elle a fini en hausse de plus de 9%. Cela est plutôt bon signe pour la suite en général.

Vente de 75% des bitcoins

L’explication d’Elon Musk pour la vente des bitcoins est la suivante : les incertitudes concernant les confinements répétés à Shanghai ont fait que Tesla voulait augmenter sa position cash pour faire face à d’éventuels imprévus.

On peut quand même se demander si l’ajout de 936M$ de cash a vraiment un sens alors que la position de trésorerie de la société de plus de 18 milliards de dollars est déjà confortable.

Lien vers un article de BFM Crypto qui explique très bien la situation : https://www.bfmtv.com/crypto/bitcoin/pourquoi-tesla-a-vendu-75-de-ses-bitcoins_AV-202207210229.html

Ils auraient a priori réalisé une perte d’environ 150M$ selon ce tweet :

En tout cas, les crypto-monnaies ne semblent plus forcément être un sujet important pour Tesla. Lors de la présentation, Elon Musk a dit : « Cryptocurrency is a sideshow to the sideshow. So, cryptocurrency is not something we think about a lot. »

Les projets d’avenir de Tesla

FSD et Robot-taxi

Full Self Drive signifie conduite autonome en français. C’est un élément majeur de l’avenir de Tesla qui explique notamment pourquoi elle est autant valorisée comparée à ses concurrents du secteur automobile.

L’émergence du FSD permettra également la mise en place dans le futur du système de robot-taxi.

À la fin du Q2 2022, 100 000 conducteurs aux Etats-Unis avaient accès à la beta du FSD. On voit que le nombre de miles cumulés effectués avec la conduite autonome augmente exponentiellement. Ce qui permet à Tesla de récupérer toujours plus de données comparé à ses concurrents.

L’équipe qui travaille sur l’intelligence artificielle de la conduite autonome est constituée d’environ 120 personnes. Elon Musk s’attend à atteindre un FSD opérationnel avant la fin de l’année.

Megapack et panneaux solaires

Ils font face à une demande qui excède leur capacité de production mais cela représente toujours une partie non significative du business pour le moment.

Robot Optimus

On peut noter que la présentation des résultats ne mentionne pas l’avancement du projet de robot autonome Optimus. Alors que dans une précédente annonce dans les médias, Elon Musk avait dit qu’il s’agissait d’un projet particulièrement important pour Tesla.

2 Tweets récents de Bloomberg et CNBC sur le sujet :

https://twitter.com/business/status/1486478779841224708
https://twitter.com/CNBC/status/1487216419552960515

Toutefois, il devrait y avoir une présentation d’un prototype Optimus fonctionnel le 30 septembre 2022 lors du Tesla AI Day.

Les objectifs affichés pour l’avenir

screen tesla outlook q2 2022
  1. Un objectif long terme de croissance du nombre de véhicules vendus de 50% par an.
  2. Ils s’attendent à une accélération des profits venant de leurs softwares (logiciel de conduite autonome FSD, robot-taxi et autres) qui viendront s’ajouter aux profits venant de la vente de véhicules en tant que tel.
  3. Ils sont en train de travailler sur les techniques de production de masse du Cybertruck. La production devrait commencer dans la Gigafactory d’Austin en milieu d’année 2023 selon une réponse donnée par Elon Musk dans la partie question réponse de la présentation.

Commentaire d'Elon Musk sur le Lithium

Comme d’habitude, on apprend deux ou trois choses supplémentaires quand on s’intéresse au transcript de la présentation à l’oral des résultats par le management et des questions/réponses.

On vous conseille de lire les transcript le plus possible lorsqu’ils sont disponibles.

Il estime que le business du raffinage de Lithium est particulièrement prometteur et rémunérateur (juteux/fructueux).

Etant donné qu’il semble périlleux de se lancer dans la création d’une société de raffinage de lithium, peut-être qu’il serait intéressant de trouver des sociétés qui le font déjà et/ou qui sont en train de prendre ce virage. Cela afin d’investir dedans. Si vous avez des idées n’hésitez pas à nous dire en commentaire ! Si vous êtes intéressé par le secteur du lithium, dites le nous on pourra éventuellement en faire un article.

Avis et conclusion

Tesla a de nombreux projets d’avenir dans les tuyaux et arrive à afficher une croissance à deux chiffres malgré sa taille.

La demande est toujours là malgré le fait qu’ils aient augmenté drastiquement le prix de vente des voitures. Ils font cela en réponse à l’inflation des composants. Selon le VP supply chain, ils ont de la marge avant que les difficultés d’approvisionnement ne posent de réels problèmes.

La capitalisation boursière de la société est d’environ 800 milliards de $. La grande question avec Tesla, c’est son PER actuel très élevé d’environ 100 qui fait que la société paraît trop chère pour un grand nombre d’investisseurs.

Selon nous, Tesla a le potentiel de devenir une des prochaines Megacap à plusieurs milliers de milliards de dollars, à l’instar d’Apple. La marque est tellement forte qu’ils peuvent vendre n’importe quel produit. Toutefois, il y a toujours ce doute qui plane concernant le fait qu’elle soit possiblement surévaluée.

Les actions Tesla que nous détenons représentent actuellement 9% de notre portefeuille.

Sources

Slides présentation résultats :
https://tesla-cdn.thron.com/static/EIUQEC_2022_Q2_Quarterly_Update_Deck_J8VLIK.pdf?xseo=&response-content-disposition=inline%3Bfilename%3D%22tsla-q2-22-update.pdf%22

Questions des actionnaires et réponses du management :
https://app.saytechnologies.com/tesla-2022-q2

Vous appréciez notre contenu ? Le meilleur moyen de nous soutenir est d’ouvrir un compte chez un des courtiers qu’on recommande et qu’on utilise en passant par nos liens de parrainage. N’hésitez pas à cliquer sur le bouton « Voir tous les courtiers » pour en savoir plus sur chacun d’eux.

Laisser un commentaire