Elon Musk rachète Twitter ! Faut-il acheter des actions ?

Introduction

On lit dans les médias “Elon Musk a racheté Twitter pour 54.20$ par action” et pourtant l’action cote à 49$ donc pourquoi ne pas l’acheter pour réaliser facilement un gain d’environ 10% sans risque ? La réponse est non on ne peut pas s’assurer 10% de gains et on va voir dans cette vidéo pourquoi. On va aussi récapituler la chronologie des faits pour ceux qui n’auraient pas tout suivi.

Chronologie des faits

4 avril

Elon Musk déclare qu’il détient 9.2%. Les documents montrent ensuite qu’il a en fait acheté en DCA depuis janvier pour un prix de revient d’environ $35 – $40.

5 avril

Elon Musk est invité à intégrer le board de twitter par Parag le CEO de Twitter sous condition qu’il ne dépasse pas 15%.

11 avril

Cela semble être une bonne nouvelle mais à la surprise générale Elon Musk refuse d’intégrer le board et se permet quelques critiques sur Twitter.

Parag commente sur le fait que ce soit finalement une bonne chose qu’Elon Musk ne rejoigne pas le board (cela montre qu’il y a sûrement quelques blocages et tensions en interne)

La spéculation commence sur les intentions d’Elon Musk. Est-ce qu’il va vendre les actions qu’il a acheté en gain et abandonner son projet d’acquérir twitter, auquel cas il créerait peut-être son propre réseau social ? Ou est ce qu’il veut acquérir plus de 15% de la société pour avoir plus d’influence ?

14 avril

Elon Musk propose finalement une offre pour acquérir 100% de Twitter à 54.20$ par action (soit environ 44 milliards de dollars) et rendre la société privée en la sortant de la bourse. Il “menace” de revendre toutes ses actions si elle est refusée car selon lui en l’état Twitter n’est pas un bon investissement.

Le board n’accepte pas tout de suite, des commentaires sur la mauvaise qualité du management et l’inaction de twitter face à des problèmes comme les spambots et le bouton edit ressortent.

15 avril

Petite anecdote sur Goldman Sachs qui conseillent Twitter pour accepter ou refuser l’offre et dont la recommandation d’analyste vise un price target de $30 sur Twitter. Elon Musk ne manque pas de tweeter à ce sujet pour mettre en avant le côté paradoxal de la chose.

25 avril

Plusieurs facteurs font que le board accepte l’offre de Elon Musk :

  • des actionnaires qui font pression
  • la proposition de financement sérieuse de Elon Musk
  • le fait qu’en refusant elle démontrerai en quelque sorte qu’ils sont contre le “free speech” (la liberté d’expression)
  • le fait que Elon Musk pourrait vendre toutes ses actions et envoyer le cours de la société dans les abysses car elle n’intéressait plus les investisseurs

Comment Elon Musk va-t-il acheter Twitter ?

Elon Musk présente le financement avec son emprunt en mettant ses actions Tesla en garantie car bien que sa fortune soit estimée à 250 milliards il ne possède pas 250 milliards en cash. Si l’action Tesla atteint $570 Elon Musk est margin call et doit payer sa dette en vendant des actions Tesla.

Les raisons qui expliquent la prime de risque sur Twitter

“If you are asking yourself is this free money? The answer is always no.”

Elon Musk souhaite acquérir 100% de Twitter et sortir la société de la cote pour la rendre privée à 54.20$/action donc théoriquement le prix ne devrait plus aller au dessus.

Les risques identifiés

1- Le changement d’avis de l’une ou l’autre des parties (ils doivent payer $1B de compensation en cas d’annulation)


2- Le risque des régulateurs ou gouvernement qui annuleraient le deal car il serait contraire à certaines règles ou lois
3- Les actionnaires votent contre (il semblerait que malgré l’accord du board de Twitter pour le deal les actionnaires aient encore leur mot à dire)
4- Le coût d’opportunité que représente le fait de bloquer de l’argent sur Twitter jusqu’au 24 Octobre pour gagner le delta entre $49 et $54.20 soit environ 10% plutôt que de l’investir ailleurs comme acheter un indice S&P500 ou une autre action par exemple

Résumé

  • Le deal va jusqu’au bout, tu gagnes 10%.
  • Le deal ne va pas jusqu’au bout, tu perds 50% car l’action baisse fortement avec peu de chance de retrouver le prix initial.
  • Le deal est ralenti par des activistes ou autres et prend plus de 12 mois, tu perds en coût d’opportunité.

Parallèle avec le rachat d'Activision Blizzard par Microsoft

L’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft nous permet de voir des similitudes. On en avait parlé dans une précédente vidéo qu’on vous invite à regarder.

Ceux qui gardent leurs actions Activision sont quasiment « garantis » d’être payé $95 par action, pourtant elle cote aux alentours de $77 actuellement.

Ça semble être de l’argent facile quand on regarde le prix de l’action ATVI. Mais ce prix s’explique par le fait que des risques sont inclus. Obstacles réglementaires, le fait d’avoir à attendre 1 an avant que le deal soit finalisé notamment.

Il y a beaucoup de risques dans ces deals, mais généralement si tu es prêt à attendre, il y a une belle plus value pour généralement moins de risque que juste choisir aveuglément une action quelconque. Mais pas beaucoup moins risqué que de juste investir dans un indice comme le S&P 500. Tout est une question d’arbitrage.

Notre avis en tant qu’actionnaire et en tant qu’utilisateur de Twitter

On l’a souvent dit dans nos précédentes vidéos mais pour nous la raison qui faisait qu’on investissait dans Twitter c’est que la plateforme est la source de la grande majorité des articles rédigés par tous les médias du monde (on voit à chaque fois les tweets cités dans les articles). C’est une mine d’information brute avec des personnalités qui s’expriment directement sans modification possible de leur propos.

Actionnaire : On aurait préféré rester actionnaires de Twitter avec Elon Musk aux commandes car on croit fortement en sa capacité à mettre un coup de pied dans la fourmilière pour rendre Twitter meilleur. Dommage que nos actions soient à priori amenées à être rachetées pour 54.20$ “seulement” car nous avions un objectif bien plus élevé.

Utilisateur : On voit cette acquisition comme une bonne chose car les quelques points à améliorer sur lesquels Elon Musk compte se focaliser nous paraissent évident. à savoir, supprimer un maximum de spam bots et certifier un maximum de personnes “humaines”. Cela pourrait supprimer la toxicité de certains qui se cachent derrière des pseudos anonymes, tout simplement.

Laisser un commentaire